Et si vous visitiez Aubrac, le village ?

Le village d’Aubrac se situe dans le Massif Central et est le point le plus élevé de l’Aveyron, à 1 310 mètres d’altitude. Ce petit village se construit au XIXe siècle autours de la Domerie d’Aubrac, un monastère-hôpital construit sept siècles plus tôt. La Domerie d’Aubrac donnera son nom au village puis au plateau.

A travers les âges, le village devient un lieu d’habitation, de commerce et de tourisme puis un centre politique et économique. Aujourd’hui encore, le village d’Aubrac est un lieu à visiter. Alors venez séjourner dans nos gîtes en Aubrac… et découvrez-le !

 

Aubrac, le village et son histoire

Pour le village d’Aubrac, tout part de la construction au XIIe siècle de la Domerie, monastère-hôpital servant de repère et de refuge aux pauvres et aux pèlerins de Compostelle contre le mauvais temps et les brigands. Au cours du Moyen-Âge et de l’Epoque Moderne, cet hôpital joue un rôle capital pour la région : c’est un centre politique et économique mais aussi une étape sur la via Podiensis, un des chemins de Compostelle.

Pendant un temps, la Domerie se retrouve à l’abandon mais au XIXe siècle, les premières maisons commencent à se construire autour du monastère. Le village d’Aubrac voit alors le jour et se transforme en un lieu d’habitations qui se développe économiquement grâce à l’exploitation bouchère et fromagère avec la fameuse race Aubrac et le fromage de Laguiole.

 

De la fin du XIXe au début du XXe siècle, le village d’Aubrac s’anime grâce au tourisme et à la cure. En 1902, un sanatorium est inauguré. Dix ans plus tard, ce dernier devient le Royal Hôtel, un hôtel chic de cure. Dans les années 1960, le centre de cure connaît des difficultés et le Royal Hôtel accueille alors une colonie de vacances pendant les années qui suivent. En 2008, Roger Cousty l’acquiert.

 

Aubrac : un village et ses monuments

Aubrac le village c’est aussi et surtout des monuments à voir ! Arpentez les rues du village et admirez les vestiges du passé. De la Domerie d’Aubrac, il ne reste depuis le XIXe siècle que trois des bâtiments qui composaient l’ancien monastère-hôpital : une dépendance de l’hôpital, la Tour des Anglais et l’église Notre-Dame-des-Pauvres.

La Tour des Anglais a été construite au XIVe siècle afin de se défendre des Anglais lors de la Guerre de Cent Ans. Notre-Dame-des-Pauvres est une église romane et date, quant à elle, du XIIe siècle. Elle est classée monument historique depuis 1925.

 

Le village Aubrac, porte d’entrée sur la région Aubrac

Dans le village, vous pourrez    aussi visiter la maison de l’Aubrac : l’office de tourisme est un lieu d’accueil mettant en avant la région et ses ressources formidables. À la maison de l’Aubrac, plusieurs espaces sont proposés :

– un espace audio-visuel présentant la région aubracoise et son histoire,

– un espace d’expositions pour découvrir l’Aubrac autrement à travers les yeux et l’imagination d’artistes,

– un espace gourmand pour goûter aux couleurs et aux saveurs de la région,

– un jardin botanique dans lequel vous pourrez errer et admirer la flore qui habille le plateau de l’Aubrac,

– une boutique pour repartir avec plein de souvenirs du village d’Aubrac.

 

En visitant le village d’Aubrac, c’est toute la région Aubrac qui s’offre à vous : ses produits typiques (race Aubrac, fromage de Laguiole, thés…), ses innombrables activités (randonnées, équitation), ses événements à ne pas manquer (transhumance, Nordique du Gévaudan…)…

Du village Aubrac, vous saisissez tout le plateau où se côtoient plaines, collines, forêts et tourbières à perte de vue. Emerveillez-vous sur les chemins de randonnées au départ du village d’Aubrac dont celui de Saint-Jacques qui traverse le village.

 

Visitez le village d’Aubrac et réservez nos gîtes en Aubrac !

Vous avez envie de visiter le village d’Aubrac ? N’hésitez plus et préparez votre séjour en Aubrac.

Nos gîtes du Royal Aubrac vous offrent un logement de qualité. Vous pouvez résider seul ou à plusieurs : les gîtes du Royal Aubrac sont aussi des gîtes pour groupes.

A bientôt !