Compostelle, Saint Guilhem et monts d’Aubrac

Compostelle, Saint Guilhem et monts d’Aubrac

Défi sportif, dépassement de soi, démarche spirituelle, plaisir de la randonnée : les motivations sont multiples mais toujours profondes pour prendre les chemins de Compostelle, de Saint Guilhem ou parcourir les monts d’Aubrac. Et l’intérêt des marcheurs va croissant, d’année en année.

Une étape sur le chemin de Compostelle

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1998, la voie du Puy-en-Velay (GR 65) traverse l’Aubrac et plus spécifiquement le domaine du Royal Aubrac. Cette « Via Podiensis » est la plus connue et la plus ancienne des quatre grandes routes historiques vers Compostelle.

Le village d’Aubrac est un haut lieu du pèlerinage : au XIIe siècle un monastère-hôpital est installé pour accueillir et soigner les pèlerins.

Le chemin de Saint Guilhem

Les gîtes du Royal Aubrac se situent dans la partie nord du chemin de Saint Guilhem qui relie Aumont d’Aubrac à Saint-Guilhem-le-Désert. Le village d’Aubrac est à la croisée de deux itinéraires possibles : le parcours entre Nasbinals et Saint-Chély-d’Aubrac ou la variante qui court d’Aubrac à Trélans, puis La Canourge.

Le tour des monts d’Aubrac

En suivant un GR de Pays, les randonneurs se ressourcent en effectuant des boucles de 3 à 8 kilomètres dans des paysages idylliques. Les gîtes du Royal Hôtel sont un point de départ, un but ou encore une étape détente au coeur de ces sentiers, au coeur de cette nature pure, préservée, authentique.

Royal Aubrac : de vrais gîtes étapes

Les gîtes du Royal Aubrac répondent aux besoins des pèlerins et des randonneurs : prix de la nuitée par personne, lit 1 place, épicerie de dépannage, bar, possibilité d’utiliser la cuisine en gestion libre, de commander un pique-nique ou encore de bénéficier de différents services de restauration sur demande. Ils peuvent accueillir des randonneurs solitaires comme des groupes et sont ouverts toute l’année.